ADDAP 13, en avant la musique !

May 29, 2019

 

 

Sarah Furri, cheffe de service ADDAP 13, nous livre sa vision imagée du rôle de booster territorial d’Impact Jeunes. Elle nous raconte à quel point ça prend, ça marche. Une expérience qui fait bouger les lignes et donne un ton très positif pour ceux qui sont très loin des dispositifs d’insertion professionnelle.

 

« Le booster, je le vois véritablement comme un chef d’orchestre ». L’image se comprend bien, elle traduit l’impact du rôle sur l’ensemble d’un projet : Sarah insiste avec enthousiasme sur l’importance de celui qui fédère, parle, dynamise, donne l’envergure et offre la faisabilité à un projet tel que celle de PrépaJob où nombre d'acteurs sociaux et d'entreprises se sont associés pour offrir une formation spécifique à des jeunes en décrochage scolaire et professionnel. « C’est vrai, la spécificité du booster est de repérer très rapidement les forces vives sur un territoire, qu’elles soient professionnelles, sociales ou associatives ! ». Très intéressant de remarquer combien cette responsabilité de booster fait en sorte que tous les acteurs sachent mieux qui fait quoi et quand, à travers les mots de Sarah : « Nous avons été bluffés, sur le terrain, par la façon dont ils savent donner envie avec leur personnalité, leur générosité, leur bienveillance, leur écoute… envie de travailler ensemble ». Est-ce ce qu’on appeler cela une réussite ?

 

Découvrez notre vidéo :

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload