AMBITION

«Impact Jeunes» est un programme d’actions inédit proposant aux jeunes des quartiers prioritaires âgés de 13 à 30 ans de passer «de l’envie à la réussite» en les accompagnant à toutes les étapes de leur parcours d’insertion professionnelle. 

VOIR GRAND, COMMENCER PETIT

Impact Jeunes expérimente, à l’échelle de trois quartiers prioritaires des Bouches-du-Rhône, un programme innovant en faveur de l’emploi des jeunes.

 

L’objectif est de modéliser cette dynamique pour la déployer ensuite à plus grande échelle (sur d’autres quartiers partout en France).

Parc Bellevue - Félix Pyat

Marseille 3e

Les Lauriers - Olivier A

Marseille 13e

Quartiers pilotes

Tarascon

Sur chacune des cités pilotes, il s’agit de fédérer dans l’action autour d’un objectif mesurable, ambitieux et mobilisateur, avec pour fil rouge du projet, l’emploi.

Optimiser les nombreux dispositifs déjà existants en favorisant leur articulation et les faisant mieux connaître auprès des jeunes.

Impliquer le monde économique dans la construction des réponses à apporter en partant des besoins et enjeux des entreprises.

Concentrer les efforts à une échelle « micro » pour avoir un impact maximum et créer une contagion positive par l’exemple, en proximité.

Valoriser des parcours positifs de jeunes, des «modèles » inspirants pour les autres jeunes.

CHANGER

DE PARADIGME

Notre objectif est d’en finir avec  le « saupoudrage » en concentrant les efforts sur une échelle réduite et une masse critique d’habitants pour réussir, à terme, à faire basculer positivement la cité (puis par élargissement progressif, le quartier).

 

Pour y parvenir, notre méthodologie vise à « faire du sur-mesure » auprès d’une majorité de jeunes et de parents d’une cité ou d’un bloc d’immeubles, sur la base d’un accompagnement qualitatif et ambitieux.

OBJECTIFS - FIN 2019

Sur l'ensemble des 3 cités pilotes

3000  jeunes et parents bénéficiaires

APPROCHE

Enclavement, décrochage, chômage, santé, mal-logement… les difficultés auxquelles doivent faire face les jeunes des quartiers prioritaires sont de plus en plus complexes et interdépendantes.

Parce qu’elles se cumulent et se nourrissent mutuellement, leur résolution nécessite une approche globale et intégrée, qui implique de sortir du « saupoudrage » en concentrant efforts et moyens.

UNE APPROCHE SYSTÉMIQUE

La réponse globale et systémique que souhaite apporter Impact Jeunes en faveur de l’emploi des jeunes ne peut être menée d’emblée à l’échelle d’une ville ou d’une métropole, mais peut se concevoir à l’échelle humaine d’une cité et d’un quartier, où l’on se connaît, où l’on peut se rencontrer et coopérer au quotidien.

 

Cette approche innovante se situe en complémentarité des politiques publiques de droit commun, ce qui justifie l’engagement d’un acteur privé pour coordonner le programme : Apprentis d’Auteuil.

UN JEU COLLECTIF

Pour lutter contre le cloisonnement des intervenants et la concurrence des dispositifs en faveur de l’emploi des jeunes, Impact Jeunes promeut un « jeu collectif » associant l’ensemble des acteurs associatifs, publics et économiques du territoire concerné.

 

Tous les partenaires du programme sont mobilisés au service d’une action mutualisée visant à obtenir des résultats concrets, rapides et efficients, dont l’impact est mesuré d’année en année.

NOS SOURCES

D'INSPIRATION

Ce modèle s’inspire d’autres initiatives comme par exemple :

En 20 ans, HCZ (New-York) a démontré qu’avec 65% des jeunes d’une cité accompagnés de manière qualitative et continue, c’est l’ensemble du quartier bascule dans une dynamique positive portée par ses jeunes. Le président Obama a impulsé sa duplication et son adaptation sur de nombreux autres quartiers difficiles américains.

Sur l’Ile Saint Denis, la municipalité et la Fondation AG2R La Mondiale se sont associées pour construire et déployer un projet éducatif global de territoire, co-élaboré avec les parents, les écoles et les associations. Une démarche d’envergure, sur six ans, qui vise à favoriser l’accrochage scolaire en maternelle et en primaire. Avec un objectif : "la réussite scolaire de tous les enfants de l’île"